3 Alcools et 4 Saisons

But du jeu

Les 3 alcools et 4 saisons est un jeu à boire idéal pour animer une soirée : un groupe d’amis s’affronte dans une version revisitée du jeu de l’oie où pour franchir les différentes cases, ils doivent boire. Il vous faudra donc 3 alcools différents et une grosse envie de vous mettre la tête à l’envers.

3 alcools à boire pour 4 saisons à franchir, le tout 3 années durant. Le premier joueur dont le pion atteint après trois tours la case finale du plateau, remporte la partie si toutefois il tient encore debout…

Faites trinquer vos amis ! Mais n’en faites pas trop au risque de vous faire des adversaires ; ils sauront vous rendre la pareille !

 

Informations

  • Âge : 18 ans et plus
  • Durée : 60 minutes environ (et une bonne nuit pour s’en remettre !)
  • Joueurs : à partir de 2 joueurs
  • A jouer avec modération !

Une partie en détails

Chacun leur tour, les joueurs lancent le dé à six faces et font progresser leur pion (point de départ : sur le plateau, au côté de la première case de la saison Printemps). Un joueur avance son pion  sur le colimaçon d’autant de cases que la valeur indiquée par le dé, et applique les effets de la case où le pion s’arrête. C’est ensuite au voisin de gauche, etc., jusqu’à la fin de la partie. Un pion qui dépasse la dernière case de la saison Hiver replace son pion sur la première case de la saison Printemps et entame le tour suivant. La partie s’achève dès lors qu’un pion dépasse la dernière case de la saison Hiver pour la troisième fois.

Cliquez sur l’image pour la visualiser en grand format et découvrir le détail du plateau ->

plateau_en_details

Chaque case a des effets bien précis, mais s’applique de la même manière qu’elle soit rencontrée au Printemps (9 cases vertes), en Eté (9 cases orangées), en Automne (9 cases rouges), ou en Hiver (9 cases bleues). En revanche, l’effet de la case ou de la carte tirée (le cas échéant) est souvent amplifié en fonction du tour traversé par le pion du joueur.

Exemple : une case Bière s’applique de la même façon au Printemps qu’en Eté, mais si elle contraint le joueur à ingurgiter une dose de bière au premier tour, cette même case le contraindra à boire deux doses de bières au second tour, et trois doses au dernier !

Seules les cartes s’appliquent différemment en fonction des saisons dans lesquelles sont présents les pions des joueurs.

NB : Lorsqu’une case où une carte fait déplacer le pion du joueur, ce dernier ne doit pas réappliquer l’effet de la case où il atterrit – sauf s’il tombe sur un piège, qui lui se déclenchera tout de même.

detailspionsalcoolsaisons

La gueule de bois :

gdb Le jeton Gueule de bois n’est pas distribué en début de partie. Il rentre en jeu à partir du moment où une carte faisant appel à lui a été tiré ou dès lors qu’un joueur s’arrête sur la case Gueule de bois du plateau (en Hiver). Le principe est simple : un joueur qui possède le jeton Gueule de bois doit toujours boire le double de ce que le jeu lui demande !

Il y a plusieurs possibilité pour le joueur de se débarrasser de la gueule de bois :

  • un autre joueur tire une carte Gueule de bois ou s’arrête sur la case en question – c’est lui qui récupère le jeton
  • le joueur qui possède la Gueule de bois tire une carte Gueule de bois ou s’arrête sur la case – il lègue à un autre joueur de son choix le jeton Gueule de bois
  • un joueur dépense son Or chez le Marchand : il peut distribuer le jeton Gueule de bois à la personne de son choix

Exception : Le seul cas dans lequel un joueur à la gueule de bois ne doit pas boire le double de ce qu’on lui demande a lieu lorsque les coups à boire sont distribués par un autre joueur via l’intermédiaire du Marchand (dans ce cas précis, le joueur qui a la gueule de bois est ciblé comme s’il était un joueur normal – ce qui évite l’acharnement !).

Les jetons pièges :

piegeCertaines cartes ou le Marchand donnent la possibilité à un joueur de déposer un jeton piège sur une case du plateau. Il est possible d’empiler un second puis un troisième jeton piège sur une case qui en contient déjà un ou deux – mais il n’est pas possible d’en empiler plus que trois.

Déclenchement du piège : le piège se déclenche lorsqu’un joueur s’arrête sur le case contenant le jeton (il peut s’agir du joueur qui a préalablement déposé ce piège). Le joueur malchanceux boit alors autant de doses de Bière que le chiffre qu’il a tiré au dé pour arriver sur la case (de 1 à 6). S’il y avait deux jetons sur la case, ce n’est pas de la Bière qu’il doit boire mais du Vin. S’il y avait trois jetons sur la case, c’est de l’Alcool fort qu’il doit boire.

Tous les jetons piège présents sur la case sont alors retirés du jeu et le joueur achève son tour en appliquant à présent l’effet de la case où se trouve son jeton.

Les cartes :

Lorsqu’un joueur tire une carte mystère, il la montre à tout le monde, la lit à haute voix et applique immédiatement ses effets.

NB : Lorsque l’on tire une carte et que cette dernière a un impact sur un autre joueur que soi, c’est toujours en fonction du tour traversé par le joueur visé qu’il faut interpréter l’effet de la carte.

NB2 : Lorsqu’une carte fait mention du premier, deuxième ou troisième mois de chaque saison, cela fait référence – respectivement – aux trois premières, trois suivantes et trois dernières cases de chaque saison.

Quelques exemples de cartes mystères :

dscn1211

dscn1219

Le marchand :

Un joueur qui s’arrête sur l’une des trois cases Marchand du plateau ou qui vient de tirer une carte Marchand a la possibilité, s’il le veut, d’acheter des effets spéciaux (autant qu’il le veut tant qu’il a suffisamment d’Or) chez le Marchand. Les colonnes auxquelles le joueur se réfère diffère en fonction du tour actuellement traversé par le joueur. Ainsi, un joueur qui va chez le Marchand au premier tour ne peut qu’acheter les effets spéciaux de la première colonne ; s’il rend visite au Marchand au second tour, il peut dorénavant également acheter dans la deuxième ; et enfin dans tout l’étalage au troisième tour !

  1. Or, le joueur récupère le jeton Gueule de bois et l’offre généreusement à la personne de son choix.
  2. Ors, le joueur place un jeton piège sur la case de son choix du plateau.
  3. Ors, le joueur distribue 2 doses de boisson (Bière/Vin/Shoot) à qui il souhaite ! (panachage possible)
  4. Ors, le joueur distribue 3 doses de boisson (Bière/Vin/Shoot) à qui il souhaite ! (panachage possible)
  5. Ors, le joueur distribue 4 doses de boisson (Bière/Vin/Shoot) à qui il souhaite ! (panachage conseillé !)

dscn1215

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s